Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2013 3 27 /02 /février /2013 20:17

Grrrrr !

Un froid sibérien régnait dimanche dernier 24 Février, jour de la St Modeste, 35 jours avant Pâques, 65 jours après la fin du monde, sur le village assiégé de Champdeniers, théatre de la troisième édition du Trail du Val d'Egray. Le mercure affichait parfois -25°C à l'ombre des taupinières, selon les témoignages qui ont été remontés par des gens de Marseille, dignes de foi, parfois, dont je ne peux mettre la parole en doute.

 

2 Corsica Potes, et non des moindres par leurs physiques et leurs corps gras, avaient fait le long pélérinage, sur les invectivations de leurs épouses, malgré ce temps à ne pas mettre une tête de maure dehors, afin de brûler leurs graisses, accumulées par les excès de nourritures et de boissons calori(fi)ques (hic ! ), de préférence fortement alcoolisées en rhum ou houblon, durant tout cet hiver. Leur surpoids était manifeste à l'heure de la pesée, et c'est à l'aide d'une grue, dont je tairai le nom, qu'on dût les sortir de la boue sur certains passages gluants.

 

Nos correspondants photographes, transis de froid, ont juste rédigé quelques commentaires neutres et récupéré les photos gelées des énergumènes, qui, se prenant pour des mannequins, ont parfois confondu ce trail avec un défilé de mode. Quelle tristesse !

Un rapide compte-rendu était néanmoins nécessaire pour relater la déchéance de ces 2 tristes farfadets.

 

 

DSC04681

 

Ah, au début, il fait le fier ! La mine patibulaire, mais presque !

 

DSC04713

 

Et Poulou, oubliant son poids, essaie de s'envoler, mais sans réussite.

 

egray-2013 5479

 

Negrito tiré par la grue, et non l'inverse ...

 

egray-2013 5603

 

Poulou vient d'attraper un grillon dans l'oeil. Pauvre bête ! Quelle mort affreuse !

 

egray-2013 4595

 

Négrito commence à avoir des renvois de pastis, suite à sa semaine gastronomique (environ 3 litres). Il ne devait pas faire bon à fréquenter son haleine non vierge. D'ailleurs il est bien isolé sur le chemin.

 

egray-2013 4630

 

Poulou, toujours malin et faisant du stop, s'accroche discrètement à un autre concurrent plus agile que lui, pour gravir la côte.

 

egray-2013 4766

 

Négrito, pressé par une grosse envie, vient de s'oublier dans son collant. Ah, c'est Valou qui va encore devoir se payer la lessive. Et on ne parle pas des tâches post-buvette à dégraisser.

 

egray-2013 5604

 

Poulou n'est pas le dernier quand il s'agit de tortiller du cul. Que ne ferait-il pas pour attirer les petites filles à lui ?

 

egray-2013 2461

 

En milieu de matinée, dès que la température s'est adoucie, le glacier a fondu, permettant de passer sous le pont.

 

egray-2013 2517

 

Poulou, venant de perdre les eaux, tente de bloquer le passage à ses poursuivants. Quel blagueur !

 

egray-2013 5667

 

Eric, dès la ligne d'arrivée franchie, cherche à savoir si c'est bientôt l'heure de l'apéro. C'est un rite chez lui.

 

DSC05281

 

Pierre fonce vers la ligne salvatrice sans même un regard, ça fait toujours une charmante dame qui ne le doublera pas... Quel goujat !

 

egray-2013 5668

 

Je plains les mouches qui ont eu le malheur de passer devant sa bouche.

 

 

Voilà, il était impossible de taire de telles dérives. En espérant que cela leur serve de leçon !

Si vous croisez ces individus sur de prochaines courses, courez, fuyez, criez au secours, ne les approchez pas sous aucun prétexte (d'ailleurs on se demande bien lequel pourrait vous attirer), sous peine d'attraper de vilaines maladies et des boutons partout. Beurk !

Préférez-leur les 3 autres Corsica Potes qui sont charmants, humbles, et très jolis de surcroit ... Humm !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by corsicapotes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les Corsica Potes
  • Les Corsica Potes
  • : Les aventures torrides, trépidantes et pleines de sueur de 5 potes trailers
  • Contact