Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2012 7 15 /01 /janvier /2012 18:23

En ce 11ème dimanche avant les Rameaux, le Père Francis avait convié les apôtres et d'autres brebis galeuses à venir expier leurs péchés en terre gatinaise. Le confessionnal n'a pas désempli, tant certains avaient beaucoup d'abus festifs à se faire pardonner et la plupart des pécheresses et pécheurs repartirent en marmonnant des Pater, des Avé (Avé, Avé, Avé le petit doigt) et des "Je vous salis ma rue", tout en égrenant leur chat pelé.

Jésus crie et la caravane passe, nous fûmes donc obligés de poser avec lui et ses 2 potes, Sainte Nitouche et Saint Pardoux, qui sont toujours tournés vers lui, comme s'il allait s'échapper. JC s'est encore fait remarquer en faisant le V de la victoire, accroché aux fils à linge, dans sa tenue minimaliste de trailer qui ne vaut pas un clou. Eh oui, il faisait 3 degrés ce matin, alors courir pieds nus, torse nu, avec juste une guenille Kalenji pour lui cacher les fesses, c'est vraiment de la frime. Nous lui avons bien sûr rappelé qu'à cette époque de soldes, il aurait pû piocher dans une quète pour se vêtir décemment, plutôt que de se promener quète-quète à l'air. Alors lui, il parait que c'est la croix et la bannière sur l'UTMB, pour qu'il parte avec le matos obligatoire.

 

IMG_0489.JPG

 

IMG_0494.JPG

 

Après la procession sur des chemins comprenant une succession d' ascensions, de pentes-côtes, (et pas que !), le Père Francis a voulu nous faire une cène avec les paroissiens pleins d'Allégresse, ceux de la chapelle voisine des Gardoux et bien sûr les enfants de choeur de l'abbaye Corsica Potes.

L'Abbé Pierre, toujours à l'écoute de ses brebis, a fait l'homélie debout sur l'autel, avant de partager la brioche (Mangez, c'est mon pain ! ), servir le vin chaud et les glutes (Buvez, c'est mon sang ! ) et montrer sa jabasse et ses fesses (Touchez pas, c'est mon cul ! ), ce qui a constitué un geste déplacé dans la sacristie du Père Francis (Tite) et de la Soeur Marylène des anges de Chateau-Bourdin.

Ce sacré Père Francis, voulant mettre Jésus dans la crèche, faute de santons (des pieds, mais pas trop), a fait l'âne à côté d' un roi mage datant de 1664.

 

IMG_0496.JPG

 

IMG_0499.JPG

 

Et ce qui devait arriver arriva : 2 apôtres, un peu éméchés par cette bénédiction de binouzes, ont voulu reproduire les scènes de la nativité et filer (ou s'enfiler) vers l'étable de Béthléem.

Pour démarrer, il fallait bien commencer par s'embrasser. Mais comme Marie, ils n'avaient pas l' haleine vierge.

 

IMG_0501.JPG

 

Le père Francis, entouré de tous les apôtres nus sous leurs soutanes (donc avec l'habit d'prêtre), leur donna son consentement après l'échange des Saints Anneaux (bianco).

Après tous ces verres de vents chauds, allez donc en pet, mes oies ! Alleluia !

Rendez-vous pour les vêpres dimanche prochain dans la cathédrale du Pas-De-La-Case. Amen (ton fric) !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by corsicapotes
commenter cet article

commentaires

valérie 15/01/2012 20:38

Il faisait effectivement froid ce matin pour courir mais apparemment, cela ne t'a pas gelé le cerveau.... peut être quelques neurones ont-elles déviées de leur chemin !
Super !

Présentation

  • : Les Corsica Potes
  • Les Corsica Potes
  • : Les aventures torrides, trépidantes et pleines de sueur de 5 potes trailers
  • Contact