Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2015 7 01 /02 /février /2015 19:34
L'abbaye cool

Pélérinage ce matin à Celles autour de l'abbaye où la congrégation du haut clergé du Bas-Poitou (ou l'inverse), tous genres confondus, s'était donné rendez-vous pour une balade boueuse et grasse à souhait, où chaque pénitent espérait ne pas terminer dernier du culte.

Les révérends père Naud et père Collateur, complètement ivres et se comportant comme de véritables trous du culte, voulurent à tout prix griller le départ donné par l'abbesse, un peu folle de la messe, avant que justement le drapeau elle n'abaisse et, sous la pression, les autres abbés cédèrent, alors que les cloches retentissaient à toute volée sous les ordres du Père Sonnage.

La mère Cédesse essaya bien de tricher en prenant le départ en voiture, mais elle fût ramenée à la raison, on lui expliqua que, dans sa robe de bure, et avec ses burettes, elle irait tout aussi vite, car les habits ça sert d'auto ...

Le vieux père Honné, curé de la paroisse de Celles, venu à vélo, ne craignant pas que dans la boue la roue pête, cheveux poivre et Celles donc, descendant de sa Celles, se plaignît aussitôt d'un souci à sa jambe de bois, Celles-ci remplaçant son tibia depuis longtemps. Il expliqua à tout le monde, sidéré (ou soldémi selon le ton) que, dans son cas, le bois sacerdoce.

"Sauvons-nous, os court ! " crièrent les soeurs, montrant leur cul bas, avant que les fidèles cassent trop.

Pour cette randonnée sportive, les moines avaient tous l'habit d'prêtre, en curés avec une calotte, et déambulaient fièrement le sexe à la main, avant que quelqu'un ne daignât (préservatif imparfait du subjonctif) leur expliquer que la bite ne fait pas le moine. Honteux et confus, ils baissèrent la tête et partirent à fond la caisse, ou à con la fesse, voire à confesse pour certains.

Simone Astaire, et son mari Fred, ont mené la danse au tout début, puis furent débordés au passage de la rivière par l'abbé Gnade, content de patauger, puis ensuite, dès que le terrain devint humide et boueux, par deux soeurs habillées de jaune, la mère Deuse et une autre soeur, surnommée Dié, qui domina longtemps les débats avec aisance, parvenant toujours à rester de boue.

" Mais quelle mère Dié ! " se disaient les spectateurs et spectateuses.

Un peu de bousculade dans les portions étroites, où notamment on vit le père Hoquet tenter de monter sur le père Choir. Tout rentra dans les ordres quand ils furent séparés (c'est ce qu'on appelle aussi le Caté-schisme ! ).

Dans les raidillons, l'avantage fût pris par l'abbé Bète, qui monte, qui monte, prêt à tout pour voir les autres pères choir. Il accéléra le train, craignant que ses poursuivantes jaunes les nonnes astiquent. On l'avait aussi prévenu au départ de se méfier des frères Ecclési, très rapides coureurs de fond. Chacun sait que, pour gagner des courses, souvent les Ecclési astiquent ...

Peu importe le classement, tous les calotins et leurs bedeaux se retrouvèrent après leur arrivée à la sacristie pour célébrer l'eucharistie, et donc engloutir le vin chaud et rompre le pain d'épice. Chacun exprimant ses Kriter, demi-sec ou rosé. Point d'orgue, certains "sans choeur" repartirent couverts de cadeaux, de fleurs, de calices argentés, sans même partager ces offrandes avec leurs ouailles, estimant sans doute les ouailles du seigneur impénétrables, provoquant par ce geste égoïste une horrible cène au sein du cloître.

Eh oui, même parmi tous ces religieux convaincus, il y a vraiment des coups de pied au culte qui se perdent ...

L'abbaye cool

Partager cet article

Repost 0
Published by corsicapotes
commenter cet article

commentaires

Denis 03/02/2015 11:02

Bravo encore pour tes récits, continue c'est un régal !

corsicapotes 03/02/2015 20:46

Merci pour la France entière !!

Gill 03/02/2015 20:42

Une fois de plus, un pur régal...
J'ai mis ton blog en lien car il faut que la France entière puisse suivre vos aventures...

ayme 02/02/2015 21:57

de très belles photos ! merci dom et encore bravo !

Présentation

  • : Les Corsica Potes
  • Les Corsica Potes
  • : Les aventures torrides, trépidantes et pleines de sueur de 5 potes trailers
  • Contact