Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2013 7 03 /03 /mars /2013 18:58

Les amateurs d'oeuvres d'art (qui a dit antiquités ? ) ou les promeneurs du dimanche matin ont pû admirer 2 Maîtres corps beaux qui croassaient en orange givré, sur un arbre perchés, ce matin à la course des 15km de Carrefour.

Par leur odeur à lécher, qu'ils étaient jolis, qu'ils semblaient beaux ! Ils étaient les phénix des hôtes de ces bois (sans soif).

 

Carrefour-2013 1581

 

Ce qui semble curieux sur cette photo, c'est qu'on distingue nettement que le vieux est bancal et qu'il a une jambe plus courte que l'autre. On comprend mieux pourquoi il tourne parfois en rond.

 

Quant à cette course, les 15 km de carrefours, l'appellation choisie est largement exagérée car il n'y avait pas que des carrefours, on y a vu des lignes droites, des bords de Sèvre, des rues de plus en plus longues vers la fin, des faux-plats qui se transforment en légères bosses, des derniers kilomètres qui ne se laissent pas avaler et pas tant de ronds points que ça ...

Carrefour, oui, mais nous avons aussi quitté la ville pour partir Auchan dans Leclerc obscur de cette fin d'aurore. Pour moi, au début c'était Géant, à la fin j'ai plutôt été Super U par le rythme effréné. Et freiner, j'aurais bien aimé !

N'importe quoi ! Mais comment supportez-vous des commentaires aussi débiles ? Je vous plains. Moi au moins, je m'y suis habitué.

 

Merci à mon lièvre de luxe, qui m'a emmené dans un fauteuil (enfin au début, car à la fin, c'est d'une chaise longue dont j'avais besoin) sur un tempo bien au-delà de mes espérances et sans doute de mes possibilités actuelles. Et le pire, c'est quand l'ami Mouss nous a rejoints et s'est mis à taper la causette (tel le père Thénardier) avec le Négrito, pendant que mézigue devenait Misérable et ramait derrière eux pour suivre leur foulée. Aucune pitié, je vous le dis !

" Accroche-toi, c'est dans la tête". Oui, je connais ce discours.

A ces mots, je ne me sentais pas de joie alors qu'ils me montraient leur belle voie.

Merci nez en moins à mes 2 compagnons de m'avoir protégé du vent. Par contre s'ils pouvaient s'empêcher de postillonner quand ils bavassent ... Moi j'ouvrais un large bec et avais envie de laisser tomber ma proie.

 

Carrefour-2013 1584 

 

Les bonne règles ont été respectées puisque les amis de Niort Endurance 79 avaient approvisionné la salle, située derrière la Poste, en Kronenbourg, denrée appréciée en toutes circonstances post-course, par quelques X-Men et nos 2 Corsica Potes. Ce qui me permet de placer le dicton des postiers : Kronenbourg à la Poste, Chronopost à la bourre ...

Mais pas d'abus d'alcool ce jour, et ce n'est pas toujours le cas, ceci devait donc être signalé. A marquer d'une bière blanche !

 

Carrefour-2013 1585

 

La preuve, c'est qu'aujourd'hui, les 2 alcooliques / acolytes (rayer la mention inutile) de droite ont pû tenir au moins une conversation censée (et sans baver) jusqu'à la fin de la remise des prix, avec d'autres coureurs.

 

Carrefour-2013 1590

 

Les X-Men n'ont pas toujours les mêmes orientations : alors que le lapin est concentré, le chaton lui est encore dans la lune et à la recherche de son dossard qu'il a oublié au départ. A moins qu'il soit déjà en train de lorgner du côté du stade de la Redoute, qui l'attend fin Octobre.

 

Carrefour-2013 1591

 

Il a malheureusement fallu que les organisateurs de "Fesses et Nature" se fassent remarquer et perdent un ami (?), en placardant tout le quartier d'affiches, de banderoles, de dépliants, ainsi que de clamer des messages tonitruants au porte-voix,  pour annoncer la course du 1er Mai prochain. Ils n'en ratent pas une ! Chez eux, le vice est président ...

 

Carrefour-2013 1592

 

Quant à Karine (en rouge), avide de podiums, dès qu'il y a des gens bons, elle adore.

 

Belle matinée, super organisation, bravo à nos hôtes pour leur accueil même s'ils ne nous ont pas réservé le gros lot au tirage au sort, comme il avait été convenu lors de notre engagement.

A revoir et à négocier fermement l'an prochain s'ils veulent encore attirer les Corsica Potes, très demandés, sur leur plateau.  

Les corps beaux, honteux et confus, jurèrent, mais un peu tard, qu'on ne les y prendrait plus.      

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by corsicapotes
commenter cet article

commentaires

Marie 12/03/2013 20:56

Maître Corps-beau, sur un arbre perché,
Tenait en son bec un jambon.
Maître Négrito, au pelage orangé,
Lui tint à peu près ce langage :
"Hé ! bonjour, Monsieur du Corps-beau.
Que vous êtes joli ! que vous me semblez beau !
Vous êtes le Phénix des hôtes de cette course carrefour." Mais quel croasseur ce corps-beau ! mais le corps-beau ne chante t-il pas aussi bien que l'alouette pour qui y fait attention. Que la
censure épargne ce corps-beau ! on ne trouve point de colombe dans un nid de corps-beau mais je consentirai à recevoir les leçons du corps-beau!...

Présentation

  • : Les Corsica Potes
  • Les Corsica Potes
  • : Les aventures torrides, trépidantes et pleines de sueur de 5 potes trailers
  • Contact