Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 août 2011 1 08 /08 /août /2011 22:06
Que retenir de ce périple andin en Juillet ? Tout, ou presque !
 
- Un trail en altitude de 200 bornes environ en 8 étapes, 10000m + environ, la plupart du temps entre 4000 et 5000m, des dénivelés ou sentiers monstrueux, sans balisage
- Des paysages à couper le souffle (à moins que ce soit l'altitude)
- La rencontre de "gros" coureurs du monde, habitués à ce genre de promenades sportives, leur simplicité et disponibilité
- La solidarité au sein du groupe de 21 participants, malgré les différences de niveau
- Une équipe d'intendance aux petits soins pour nous lors des bivouacs au campement (cuisiniers, muletiers, guides de haute montagne)
- L'ambiance de la haute montagne pour les 5 jours d'ascension qui ont suivi la partie trail (Pisco 5700m, et Chopicalqui 6350m) avec pour moi le sentiment de dépasser les limites jusqu'alors connues
- La rigueur du climat, faisant alterner de belles journées au soleil avec 25°, et des nuits frisquettes (-5° au plus bas), avec quelques réveils dans la neige
- Le bivouac à 5000m dans un amas d'énormes rochers, où on se demande comment et où on va accrocher nos tentes, avec les glaciers et séracs qui nous réveillent par leur grondement parfois la nuit
- Le peuple péruvien et son "dénuement" face à nos attirails sophistiqués de touristes, sa gentillesse, n'ayant rien d'autre à offrir que leur "Hola ! ". Nous avons presque tout, ils n'ont presque rien, surtout dans la montagne. Contraste saisissant à la limite du mal à l'aise
- Les soirées récupératrices et réhydratantes, avec la cerveza (una Cuzquena por favor) et le Pisco Sour, boisson locale à base d'eau de vie, avec un blanc d'oeuf en surface (ce n'est pas ma préférence, l'oeuf)
 
J'en oublie, c'est sûr, mais l'essentiel est là, avec l'envie de recommencer ailleurs, avec des sensations très fortes, avec un dépaysement mental qui subsiste encore, avec une préparation idéale pour l'objectif de Septembre à La Rosière de La Mothe St Heray. Quant aux centaines de photos (des milliers sans doute avec toutes celles qui auront été prises par l'ensemble de la troupe), quel déchirement pour en choisir quelques-unes pour cet article ! Au moins mettre un Corsica Pote à l'honneur, bon d'accord ! Mais les plus belles sont les autres, et tout n'est pas là, le meilleur est dans la tête, et pour longtemps ...
 
P1010972DSC02548
 
 
P1020351P1020492
 
P1010987P1020038
 
 
 
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by corsicapotes
commenter cet article

commentaires

StefSenech 11/08/2011 23:05


Maître YoDom, il parait qu'il est question d'organiser un trail entre le cratère Platon et le cratère Tycho Brahé : c'est pour toi !
Ne cherche pas sur Google-earth, c'est sur la lune, tu peux apercevoir le balisage par temps clair...


Présentation

  • : Les Corsica Potes
  • Les Corsica Potes
  • : Les aventures torrides, trépidantes et pleines de sueur de 5 potes trailers
  • Contact