Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mai 2013 7 05 /05 /mai /2013 21:35

Un petit résumé en images de la bénédiction papale qui s'est déroulée dans les bois de l'Orbrie en ce dimanche bucolique, 42 jours après les Rameaux, 35 jours après Pâques, 4 jours avant l'Ascension, 14 jours avant la Pentecôte, 102 jours avant l'Assomption, 180 jours avant la Toussaint, 234 jours avant Noêl, (bon ça suffit, on peut aller loin comme ça ... ), où le soleil avait décidé d'accompagner de ses rayons ardents, comme Fanny, les 12 fidèles trailers, tels les apôtres mis en Cène, rassemblés dans une procession oecuménique (à ne pas confondre avec la partie charnue de Monique, la grenouille de bénitier de la paroisse de St Hilaire des Loches).

 

20130505 091931

 

20130505 112254

 

Parmi les fidèles s'étaient incrustés le curé de Pissotte,qui, comme chacun sait, a souvent l'habit d'prêtre,  la Mère Vent, assez folle de la messe, l'abbé Pierre Brune, une vraie attraction (avant),  Nelson le Père de Montford , qui n'a pas pû retenir une petite grotte, St Michel, qui ne vaut d'ailleurs pas un Cloucq. Et même si l'habit' ne fait pas le moine, chacun de ces religieux avait tenu à revêtir sa tenue d'église, soi-disant pour aller plus vite, car il est bien connu que les habits, ça sert d'auto ...

Le chemin de croix fut agréable, entrecoupé d' ascensions, de côtes, de bosses, de montées, de descentes, de plongées, d'abymes vertigineux (là j'en rajoute un peu !! ), de bois, d'arbres en bois, un peu pliés, un chène tord, (que de boulot ! ), de racines en bois aussi, de cailloux en pierre, de buissons en branches, de pelouses en herbes, d'herbes en tiges, de lacs en eau, de retenues d'eau, d'histoires d'O, de rivières humides, de boue en terre, etc ... Nous contemplâmes au passage de très près La Grande Raie et sa soeur, la Petite Raie, juste avant d'enjamber la Mère, pendant que le Père Montford faisait visiter sa grotte. Quel joli spectacle ! J'entends déjà des remarques désobligeantes alors qu'il ne me viendrait jamais à l'idée, comme dirait Johnny, de faire des jeux de mots salaces sur de telles merveilles de la nature.  Quel tableau idyllique ! Bref une forêt foulée par des forêts de jambes, toutes plus musculeuses les unes que les autres, avec des mollets et des cuisses saillantes s'offrant en victimes aux acariens qui allaient nous cerner.

Oui nous eumes quelques difficultés à contrôler l'attaque-tiques. Car ces petites bêtes s'accrochèrent à tous ceux dont la pilosité laisse à désirer, ceux qui sentaient mauvais après ces quelques heures d'intense sudation et surtout à ceux qui n'ont pas d'aussi jolies jambes rasées que celles des Corsica Potes (oui je sais, c'est prétentieux, mais il faut parfois accepter la vérité en face).

 

Négrito avait prévu la parade et, pour ne pas choper de bestioles sur la tête, avait adopté la tonsure du monastère de Vouvant, afin d'être dans le taon.

 

20130505 104625

 

Parmi toutes les variétés de tiques (ou rabaches comme on dit dans les contrées reculées de Gâtine profonde), nous observâmes le Fantasse-tique, l'Encausse-tique, tirant sur l' Hélas-tique. Bien sûr nous terminâmes par la Mousse-tique, en compagnie des Ecclésias-tiques.

 

Ci-dessous le père Plexe attentif au sermon du pape François :

 

20130505 112300

 

20130505 112306

 

20130505 112311

 

Il ne restait plus, après avoir pris congé de nos confrères en soutane, qu'à rentrer vers nos pénates où la chasse aux tiques allait continuer. 

La Mère Vent nous rappela à l'occasion que nous pouvions revenir aussi Vouvant que nous le voulions, mais avec nos pipettes de FrontLine. 

Vraiment une belle sortie roman-tique ...

 

Merci à l'abbé Pierre pour ces jolis portraits d'hommes des bois qui pourront dès à présent orner vos tables de chevets.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by corsicapotes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les Corsica Potes
  • Les Corsica Potes
  • : Les aventures torrides, trépidantes et pleines de sueur de 5 potes trailers
  • Contact